Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les carnets d'évasion d'un journaliste du terroir

Les voyages et les excursions seul ou en famille de Daniel Foucart : pour donner quelques idées, bons plans et astuces.

Montréal, c'est excès...llent

Montréal, très vert et très urbain

Day 10. J'ai écrit que Toronto bouillonnait de vie. Peut-être avons-nous été grisés par notre première ville à gratte-ciel? Car comment qualifier Montréal cinq heures après notre arrivée au cœur du quartier latin, dans l'hôtel du même nom, en face d'une nouillerie et juste à côté d'une boîte à strip-tease? Non seulement la vie bouillonne, mais elle déborde. J'ai même le sentiment que Montréal est la ville de tous les excès. OK, c'était un vendredi soir et nous sommes arrivés au moment où la fête du quartier gay battait son plein dans la rue Sainte-Catherine adjacente, qui a été repeinte tout en rose pour l'occasion. Mais la fête nous a poursuivis jusqu'au cœur du Vieux-Montréal. Nous nous sommes attablés dans une brasserie où les rires, les discussions animées et l'ivresse trouvaient échos dans de grandes cuves cuivrées qui laissaient couler la bière, brassée maison, à flots. À la table d'à côté, le cosmopolitisme régnait en maître : un couple afro-américain faisait la fête avec une jeune fille asiatique, des latinos et des Canadiens "pur jus". C'est le genre d'ambiance que j'adore, même si cela amène son lot de marginaux, qui ne se laissent pas tenter que par l'alcool. Cela n'est pas sans me rappeler mon stage étudiant à Aix-en-Provence où je me suis fait des amis du monde entier. Valentine adore aussi toute cette excitation. J'avais pourtant une idée assez sage de Montréal: une ville rectiligne, très verte, où les habitants mènent une vie saine et rangée.

C'était la fête dans le quartier gay

Un signe: notre entrée dans la mégalopole avait été saluée à la radio par une chanson de Robert Charlebois qui rendait hommage de façon humoristique à Jacques Cartier, le fondateur du Québec. Pour nous habituer à l'accent, j'avais même changé la voix du GPS qui a conduit notre char (le nom donné aux voitures) à bon port. Les panneaux autoroutiers nous ont fait sourire aussi, comme celui de la station-service qui indiquait "les boyaux sont accessibles aux deux côtés" pour expliquer que les tuyaux des pompes à essence étaient extensibles quel que soit le sens du véhicule.

Notre deuxième journée à Montréal promet. C'est tellement riche et animé que je ne sais d'ailleurs pas par quel bout nous allons commencer. Je n'ai jamais vu autant de fresques murales ou d'expositions en plein air dans une autre ville.

Le château Boldt, aux Mille-îles

Quel contraste avec notre excursion matinale en bateau sur les Mille-îles du fleuve Saint-Laurent, entre USA et Canada. Une croisière très calme, particulièrement prisée par le troisième âge, qui permet de découvrir toute la richesse environnementale du Canada. Certes j'aurais préféré remonter la rivière dans un canoë, toque de castor sur la tête et sac à dos au fond de l'embarcation, mais la balade fut très plaisante depuis Gananoque, une petite cité balnéaire très sympathique où une horde de mouettes nous a poursuivis pour goûter à notre pique-nique de midi. La plupart des îles appartiennent à de grandes fortunes. Nous avons entendu une histoire comme les Américains les aiment : celle d'un serveur de bistrot qui a commencé sans le sou à New-York, puis qui a gravi l'échelle sociale étape par étape jusqu'à devenir le grand patron de la chaîne de restauration où il a débuté. Il a fait bâtir un château sur une des îles côté américain en témoignage de l'amour qu'il éprouvait pour sa femme, mais celle-ci s'est éteinte avant que la bâtisse ne soit terminée. Le château Boldt, du nom du propriétaire, a été achevée par les autorités qui l'ont rendu accessible au grand public. Il fait un peu kitch au milieu du lac, mais c'est aussi cela l'Amérique, terre de contrastes.

Lors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-LaurentLors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-Laurent
Lors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-LaurentLors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-LaurentLors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-Laurent

Lors de notre excursion aux Mille-îles, sur le fleuve Saint-Laurent

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article