Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les carnets d'évasion d'un journaliste du terroir

Les voyages et les excursions seul ou en famille de Daniel Foucart : pour donner quelques idées, bons plans et astuces.

Salzkammergut, la région aux lacs romantiques

La rue principale de Mondsee.

La rue principale de Mondsee.

Salzkammergut. Ce n'est pas le nom d'un fromage mais celui de la région des lacs des Préalpes orientales septentrionales. Un peu par hasard, en feuilletant le guide acheté à Salzbourg, nous avons choisi Mondsee comme premier lac à visiter. Dans la ville de Mozart, Marie-Christine avait aussi vu un poster qui lui avait plu de Mondsee. Va pour Mondsee! C'est aussi le nom du bourg cossu et coloré qui borde le lac.

L'église Saint-Michel.

La rue principale est bordée de maisons colorées d'où on s'attend à voir les habitantes sortir en costumes d'époque parsemés de froufrous et de dentelles. Mondsee trouverait sa place dans un paysage ferroviaire miniature. L'église paroissiale Saint-Michel était jaune écarlate à la lumière du soleil. Elle doit son existence au duc de Bavière Odilon qui selon la légende, se serait perdu lors d'une partie de chasse et aurait retrouvé son chemin grâce à un rayon de lune qui lui a permis d'éviter une chute dans le lac. Il y vit un signe divin. En signe de gratitude, il fit construire un monastère qui date du VIIIème siècle. La religion catholique imprègne chaque pierre.

Devant le Mondsee.

Mondsee est aussi une station balnéaire avec des espaces aménagés pour les activités aquatiques et ludiques. Nous avons vu de nombreux touristes se baigner dans les eaux froides du lac. Nous avons contourné Mondsee en voiture pour rejoindre Unterach, une autre station de vacances qui borde un autre lac, l'Attersee. Les eaux turquoises sont une véritable incitation à la baignade surtout en cette journée lourde et orageuse. Unterach est moins typique mais plus calme que Mondsee.

 

 

Mondsee.
Mondsee.

Mondsee.

Mila s'est aussi risqué les pattes dans les eaux froides. Nous avons vu plusieurs affiches consacrées au peintre Klimt qui, si mon allemand ne me trompe pas, a un centre d'exposition qui lui est consacré dans un autre village qui borde l'Attersee. Il était trop tard pour s'y rendre. Puis le ciel s'est chargé de lourds nuages sombres qui n'incitaient pas à musarder en route. Un violent orage nous a en effet accompagnés jusqu'à notre retour à Oberndorf. Nous avons commandé d'excellentes pizzas au village pour oublier la pluie avec l'espoir qu'elles nous rendent le soleil dans les jours qui suivent. C'est aussi un prélude à l'Italie qui nous attend la semaine prochaine.   

Mondsee et Unterach.
Mondsee et Unterach.
Mondsee et Unterach.
Mondsee et Unterach.

Mondsee et Unterach.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article