Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les carnets d'évasion d'un journaliste du terroir

Les voyages et les excursions seul ou en famille de Daniel Foucart : pour donner quelques idées, bons plans et astuces.

Une dernière chute... d'eau à Bühlertal

Maxime à la chute de Gertelbach.

Maxime à la chute de Gertelbach.

Après un tour matinal en VTT, à l'issue duquel je comprends mieux pourquoi les habitants ont tous un vélo électrique, nous avons fait notre dernière randonnée en Forêt noire.

Ma dernière sortie VTT à Baiersbronn.

Comme j'avais été un peu déçu par les chutes de Gaishöl, j'ai choisi une balade le long d'un autre cours d'eau. Direction : Bühlertal où notre brochure touristique promet "un circuit avec points de vue superbes, un ravin romantique et des cascades impressionnantes". Nous avons cherché un peu avant de trouver le parking pour accéder à la chute d'eau de Gertelbach. C'est à la sortie de la ville en fait, direction Sand. Il y a deux parkings prévus.
 

Les chutes de Gertelbach
Les chutes de Gertelbach
Les chutes de Gertelbach
Les chutes de Gertelbach

Les chutes de Gertelbach

Nous avons chaussé les bottines de marche encore humides de notre randonnée d'hier. Et c'était parti pour deux kilomètres et demi d'ascension le long du petit torrent. Marie-Christine ne voulait pas d'un trop grand parcours. Ça tombe bien: c'est une promenade qui peut se faire en famille, mais il vaut mieux avoir de bonnes chaussures car les pierres peuvent s'avérer glissantes. Cette fois, je n'ai pas été déçu. Chaque petit pont en pierre ou en bois, chaque lacet, chaque escalier débouche sur un spectacle d'eau différent. Mila a réussi à franchir à nouveau un pont de singe après celui de Baiersbronn; notre Border Collie est prête à tout pour ne pas nous lâcher. Elle nous invitait tous les 100 mètres à lui lancer un bâton dans la rivière qu'elle s'empressait d'aller chercher prudemment en évitant les parties trop accidentées.

Mila s'est régalée le long de la rivière.
Mila s'est régalée le long de la rivière.
Mila s'est régalée le long de la rivière.
Mila s'est régalée le long de la rivière.
Mila s'est régalée le long de la rivière.

Mila s'est régalée le long de la rivière.

On ne se lasse pas de notre fidèle compagnon de voyage. Les Allemands sont très ouverts à l'égard des chiens. Dans les auberges, ils proposent souvent une écuelle d'eau.

Avec la pluie du jour précédent  la végétation était d'un vert très profond. Nous avons fait demi-tour au pied de la plus grande cascade. Il y avait encore moyen de grimper plus haut, mais il se faisait tard. Et nous ressentions encore dans les jambes les 14 km de la veille. 

Une dernière chute... d'eau à Bühlertal
Une dernière chute... d'eau à Bühlertal
Une dernière chute... d'eau à Bühlertal
Une dernière chute... d'eau à Bühlertal
Une dernière chute... d'eau à Bühlertal
Une dernière chute... d'eau à Bühlertal

Nous sommes rentrés en empruntant la Schwarzwaldhochstrasse qui est un peu à la Forêt noire ce que la route des Crêtes est aux Vosges. Le ciel était dégagé, contrairement à hier. On a pu profiter une dernière fois des panoramas. 
Notre séjour se termine. Ce que je retiendrai de ces six jours? La place du Marché de Freudenstadt, la Lichtentaler Allee de Baden-Baden avec son fabuleux parc, les maisons à colombages et les vignobles de Sasbachwalden, le pont couvert de Forbach, la randonnée "symphonique" de Bad-Peterstal-Griesbach et enfin, notre excursion du jour à la chute d'eau de Gertelbach.

Il y a encore tant de choses à découvrir, tant de randonnées à parcourir dans cette région que je ne connaissais pas bien. Notre brochure touristique propose 78 excursions. C'est dire la richesse de cette partie de la Forêt noire entre Freudenstadt et  Baden-Baden. Et ce n'est bien qu'une partie.
 

Notre gîte de Friedrichstal.
Notre gîte de Friedrichstal.
Notre gîte de Friedrichstal.
Notre gîte de Friedrichstal.

Notre gîte de Friedrichstal.

Un petit mot encore sur notre logement "Hike and Bike", à Friedrichstall près de la chapelle Sint-Michael. Le gîte est bien situé et convient pour six personnes. La maison est tout en hauteur avec des escaliers assez raides, ce qui conviendra sans doute moins bien à des personnes âgées ou à de jeunes enfants. Mais pour une bande de copains ou une famille de sportifs, c'est parfait. Le proprio n'est pas difficile et est très discret. 
Notre séjour n'a fait que conforter l'admiration que j'ai pour l'Allemagne. Auf Wiedersehen. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article