Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les carnets d'évasion d'un journaliste du terroir

Les voyages et les excursions seul ou en famille de Daniel Foucart : pour donner quelques idées, bons plans et astuces.

Vers le lac du Schiessrothried, entre pâturage et forêt

Vers le lac du Schiessrothried, entre pâturage et forêt

De Gaschney, où nous logeons, partent neuf promenades balisées et presque autant de circuits de trail, de la course à pied en montagne. Le pays des balades. Pour notre première randonnée, nous avons choisi un circuit facile. Deux heures trente environ. Altitude : entre 930 m et 1142 m. Avec un objectif: la découverte du lac du Schiessrothried, dont le nom semble sorti tout droit d'un conte de Grimm. Nous avons trouvé la balade dans le Guide de randonnée édité par le club vosgien de la vallée de Munster qui en compte 20. Le petit livre fait partie des brochures touristiques que notre hôte met à la disposition des occupants du gîte. 

Une première montée vers Schiessroth.
Une première montée vers Schiessroth.
Une première montée vers Schiessroth.

Une première montée vers Schiessroth.

Départ depuis le parking de la station de ski. La balade commence par une courte montée sur une route goudronnée en direction de Schiessroth. Le col offre une vue superbe sur la vallée où on aperçoit le village de Muhlbach sur Munster. On quitte la route pour un sentier qui chemine dans un pâturage. Il faut passer par un petit tourniquet en bois qui est une promesse à de belles découvertes.

Un pâturage avant la forêt.
Un pâturage avant la forêt.
Un pâturage avant la forêt.

Un pâturage avant la forêt.

Le printemps est derrière nous, mais l'été offre encore de beaux trésors fleuris. Gentianes jaunes, campanules violettes, genêts à tiges ailées, digitales pourpres rivalisent de couleurs. Après le pâturage, c'est la forêt qui nous attend. Avec toute sa fraîcheur. Il vaut mieux prévoir une petite laine pour la descente. On a été dépassés par un couple de trailers et leurs deux chiens qui dévalaient la pente à une belle allure. Ils ont eu le temps de dire combien notre Mila était encore très belle avec ses yeux vairons en dépit de son âge.  

Maxime, qui étudie la géographie, a pris des photos du cirque du Wormspel formé lors de la période glaciaire. Le lac du Schiessrothried - je ne me lasse pas du nom - n'est pas naturel, mais artificiel. Le barrage a été créé pour réguler le débit de la rivière Fecht au bénéfice des usines textiles de la vallée qui étaient gourmandes en eau et en énergie. Le plan d'eau a une jolie couleur émeraude qui incite la baignade hélas interdite. 
 

 Le lac du Schiessrothried
 Le lac du Schiessrothried
 Le lac du Schiessrothried
 Le lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried

Lors de la remontée vers Gaschney, nous avons fait un petit détour pour découvrir un ancien cimetière militaire isolé au milieu des bois. Subsiste encore la tombe d'un officier français de la première guerre mondiale, le capitaine Jacques Mounier "tombé au champ d'honneur" le 15 juin 1915. Il y a eu des combats très violents dans la région lors de "la Grande guerre", comme en témoignent de nombreux vestiges. Je pense faire un circuit dédié à la mémoire au cours de notre séjour. 

La tombe du capitaine Mounier.
La tombe du capitaine Mounier.
La tombe du capitaine Mounier.

La tombe du capitaine Mounier.

La balade avait une distance de 8 km environ, soit 3 km de plus que prévu par le guide, mais nous nous sommes trompés de chemin après la tombe militaire. Ce fut l'occasion de découvrir de magnifiques chalets en construction en contrebas de la station de ski. Il y a moins de moins de neige, nous a confié notre hôte à notre arrivée. Mais les skieurs ont laissé la place aux promeneurs et amoureux de la nature qui sont de plus en plus nombreux, nous a-t-on assuré.
Cette première excursion donne déjà une belle idée de ce que sont les Vosges. Mes premières impressions? Ce sont ni des Alpes au rabais, ni des Ardennes améliorées. Les Vosges ont leur identité propre. Le circuit du lac du Schiessrothried nous a donné envie d'en connaître plus. Et ça tombe bien: dans notre gîte, Marie-Christine a découvert, dans un tiroir, un hors série des "Dernières Nouvelles d'Alsace" consacré à la vallée de Munster décrite comme "la vallée des merveilles" (33 circuits pédestres à découvrir). Encore de belles excursions en perspective.  

La vue sur Muhlbac sur Munster et le hors série des DNA.
La vue sur Muhlbac sur Munster et le hors série des DNA.

La vue sur Muhlbac sur Munster et le hors série des DNA.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article