Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les carnets d'évasion d'un journaliste du terroir

Les voyages et les excursions seul ou en famille de Daniel Foucart : pour donner quelques idées, bons plans et astuces.

Le lac de Gérardmer, la perle et l'incontournable des Vosges

Le lac de Gérardmer, la perle et l'incontournable des Vosges

Gérardmer est incontournable lorsqu'on est en vacances dans les Vosges. Cette ville de près de 8.000 habitants est même décrite comme "la perle" de la région. C'est son lac de 117 ha, long de 2.200 m et large de 750 m, qui fait l'attrait et le charme de la cité qui est très active tant en hiver, avec ses 40 km de piste alpin, qu'en été, avec ses multiples sentiers de randonnée. C'est même là que fut créée, en 1875,  la première structure touristique de France baptisée à l'époque "le comité des promenades".
 

Le lac de Gérardmer, la perle et l'incontournable des Vosges
Le lac de Gérardmer, la perle et l'incontournable des Vosges

La promenade la plus évidente est le tour du lac. C'est ce que nous avons fait après nous être garés sur l'aire de Ramberchamp, du côté de la rive la plus sauvage. Le lac de Gérardmer est un haut lieu du tourisme, très fréquenté en été, mais le long du sentier aménagé autour du plan d'eau, il y a quelques passages où le randonneur peut se sentir isolé et au calme.

Le circuit botanique.

Avant de nous engager sur le sentier, nous avons fait un petit détour par le circuit botanique, pas très loin du stade du foot, où on peut découvrir 20 essences d'arbres différentes, de l'érable sycomore au bouleau de l'himalaya, le long d'un ruisseau bucolique.
 

Des vues différentes du lac de Gérardmer.
Des vues différentes du lac de Gérardmer.
Des vues différentes du lac de Gérardmer.
Des vues différentes du lac de Gérardmer.
Des vues différentes du lac de Gérardmer.

Des vues différentes du lac de Gérardmer.

Le tour du lac nous a pris deux heures trente, incursion au circuit botanique comprise. La balade est facile et familiale. La partie la moins agréable se situe le long de la route d'Epinal, plutôt bruyante, mais le panorama sur les massifs montagneux fait oublier ce petit inconvénient. Il y a une belle plage surveillée, l'Union nautique, près du parc de Gérardmer. Les familles avec de jeunes enfants y trouveront leur bonheur. 

Deux heures environ pour faire le tour en flânant.
Deux heures environ pour faire le tour en flânant.

Deux heures environ pour faire le tour en flânant.

La visite à la tour de Mérelle va de pair avec la balade jusqu'à la cascade du même nom. Il faut s'enfoncer dans la forêt après le passage devant une jolie tourbière, où les libellules pulullent, pour s'en approcher. Il y avait un panneau "sentier fermé", mais nous avons bravé l'interdiction pour emprunter un très raide sentier caillouteux. Certes la cascade n'est pas celle de l'année, mais elle vaut bien les 30 minutes à pied pour y parvenir. Mila a joué les mouflons tout au long du parcours en sautant de rocher en rocher. Elle s'est immédiatement endormie dans la voiture lorsque nous avons pris la route du retour à Gaschney via le col de la Schlucht où nous avons croisé de nombreux cyclotouristes. 
 

La vue sur le lac depuis la tour de Mérelle et la cascade du même nom.
La vue sur le lac depuis la tour de Mérelle et la cascade du même nom.
La vue sur le lac depuis la tour de Mérelle et la cascade du même nom.
La vue sur le lac depuis la tour de Mérelle et la cascade du même nom.

La vue sur le lac depuis la tour de Mérelle et la cascade du même nom.

La journée s'est terminé au chalet autour d'une tarte aux myrtilles, spécialité locale, arrosée d'un petit vin blanc qui a été médaillé d'or en 2016, un Gewurztraminer mis en bouteille par Jean Geiler. Mila ronfle à mes côtés lorsque je termine ces quelques lignes. Elle remue les pattes tout en dormant. Elle rêve sans doute à la prochaine balade.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article